Roumanie

Toute l'actualité monarchique de la Roumanie.

  • La princesse Margareta appelle à l'unité européenne

    Au Palais Elizabeth, la Princesse Margareta, prétendante au trône de Roumanie et Gardienne de la Couronne, a prononcé un discours poignant devant le corps diplomatique réuni lors de cette traditionnelle réception annuelle.
  • La Gardienne de la Couronne au Parlement de Roumanie

    Les sénateurs et députés se sont réunis au sein du Parlement afin de célébrer la Fête nationale de la Roumanie, Parmi les invités, Sa Majesté la Gardienne de la Couronne, la princesse Margareta, et son époux, le prince Radu.
  • La Couronne de Roumanie en soutien à la Moldavie

    En visite à Chisinau, la princesse Margareta et le prince Radu ont rencontré la présidente Maia Sandu afin de discuter du processus d'intégration de la République de Moldavie  à l’Union européenne et du soutien que la Couronne  peut offrir à cette ancienne province historique de la Roumanie
  • Charles III et son amour pour une Roumanie authentique

    En visite « privée », le roi Charles III n’a pas hésité a déclaré son « amour » et son « lien profond » avec la Roumanie. Accueilli en grande pompe par le président Klaus Iohannis, il a achevé son tour  de 5 jours par une visite en Transylvanie, patrie du prince « Dracula » dont il est un descendant direct. 
  • L'idée monarchique en perte de vitesse en Roumanie ?

    À l’occasion de la visite du roi Charles III en Roumanie, l’institut de sondage Avangarde a posé la question du retour de la monarchie dans ce pays des Balkans. Bien qu'ils aient une assez bonne opinion du rôle de cette institution dans leur histoire et que la maison royale reste populaire, la plupart des Roumains ne s
  • Margareta de Roumanie, fière de ses compatriotes

    À​​​​​​​ l’occasion des fêtes de fin d’année, Sa Majesté la curatrice du trône Margareta s’est adressée aux roumains depuis le palais Săvârșin. La fille du roi Michel Ier a accentué son discours sur la tragédie humaine vécue par les Ukrainiens et l’importance de l’Europe pour la Roumanie et l’Europe.
  • La princesse Margareta reçoit le corps diplomatique

    La princesse Margareta a accueilli dans la Salle du Trône du Palais Elizabeth tout le Corps Diplomatique accrédité à Bucarest. Elle a lu un discours aux accents européens, pointant du doigt la responsabilité de la Russie dans le conflit en Ukraine et rappelé l’importance de l’OTAN pour son pays.
  • Margareta de Roumanie au chevet européen de la Moldavie

    La princesse Margareta et son époux, le prince Radu, ont effectué un voyage en Moldavie, le 27 et 28 octobre 2022. C’est la dix-septième visite des membres de la famille royale dans cette ancienne province de la Roumanie devenue une République indépendante.
  • La Roumanie fête le centenaire du couronnement d'Alba Julia

    La ville d’Alba Iulia a célébré le centenaire du couronnement du roi Ferdinand Ier et de la reine Marie de Roumanie. C’est à bord du train royal que la princesse Margareta et son mari, le prince Radu, se sont rendus dans cette ville historique, accueillis par des milliers de roumains.
  • Le débat sur le retour de la monarchie se poursuit en Roumanie

    La montée sur le trône d’Angleterre du roi Charles III a brièvement réveillé le débat monarchique en Roumanie. Une question qui divise toujours autant le pays et dont les Roumains ne se lassent pas de débattre.
  • Le Train royal suscite l'enthousiasme en Roumanie

    La princesse Margareta, fille du dernier monarque, a pris le Train royal pour aller à la rencontre de ses compatriotes très attachés aux traditions. Pour ses partisans, l’occasion de renouveler leurs vœux aux politiques afin qu’ils votent pour un retour à la monarchie.
  • Il y a 30 ans, la Roumanie acclamait son souverain

    Après deux tentatives ratées de retour dans son pays, le roi Michel Ier est enfin autorisé à poser le pied dans son pays le 25-27 avril 1992. Plus de 500 000 roumains rassemblés à Bucarest pour accueillir leur souverain chassé de son trône par les communistes, un demi-siècle plus tôt.
  • Ballet diplomatique en faveur de l'Ukraine au Palais Elizabeth

    Hier, la princesse Margareta, curatrice du trône et présidente de la Croix-Rouge de Roumanie, a rencontré le ministre de la Défense nationale, M. Vasile Dîncu, afin de faire le point sur le conflit russe et la situation humanitaire en Ukraine.
  • Le prince Nicolas de Roumanie soutenu par les monarchistes

    Alors que le débat sur l'éventualité de la restauration de la monarchie se poursuit en Roumanie, l'ancien prince Nicolas (Nicholas) Medforth-Mills était l'invité de l'émission " Insider " sur Prima TV, ce 28 novembre. De quoi mettre en émoi ses partisans.
  • La princesse Margareta appelle à un changement de constitution

    Face à la crise politique, la princesse Margareta a demandé aux partis politiques de prendre leurs responsabilités et de ne pas hésiter à changer la constitution. Un prochain pas vers le retour de l’institution royale ? Des partis politiques appellent à réintroduire la monarchie.
  • Nicolas de Roumanie assume sa position d'héritier quoiqu'on en pense

    Comme son grand-père le roi Michel Ier, le prince Nicholas estime avoir un rôle important à jouer en Roumanie et affirme que la maison royale n’a plus d’autres choix que de le réintégrer dans son rang et ses titres. 
  • La Roumanie rend hommage au roi Michel Ier, né il y a 100 ans

    Cent ans après la naissance du roi Michel Ier, la pandémie de coronavirus, qui continue de toucher le pays, n'a pas empêché les roumains et les monarchistes de rendre un hommage appuyé à leur dernier monarque décédé en 2017.
  • Nicholas Medforth-Mills gagne son procès contre la famille royale

    C’est une affaire qui empoisonne les relations entre la famille royale de Roumanie et Nicholas Medforth-Mills depuis 2017.Le 6 octobre dernier, la justice suisse a rendu son verdict sans que cela ne réconcilie les deux parties en présence. 
  • Naissance de l’Association des jeunes royalistes en Roumanie

    Les  monarchistes roumains se réorganisent et viennent de lancer l’Asociația Tineretului Regalist « (l’Association des jeunes royalistes ») afin de « fédérer les jeunes roumains autour de l'attachement aux valeurs pérennes de la Couronne de Roumanie ». 
  • Le roi Michel Ier honoré par le parlement de Roumanie

    A la demande du député du PNL Florin-Alexandru Alexe, le Bureau Permanent de la Chambre des Députés a décidé qu’un espace de débat au sein du Parlement serait appelé la Salle « Regele Mihai I al României ».
  • Le petit-fils du roi Michel Ier pourrait entrer en politique

    Prince déchu et jouissant encore d’une forte popularité en Roumanie, Nicholas Medforth-Mills pourrait se présenter lors d’une prochaine élection.
  • La princesse Margareta réaffirme son soutien à l'Union européenne

    C’est à travers une vidéo aux accents très royaux et résolument européens, publiée hier, que la fille du roi Michel Ier s’est adressée aux différents ambassadeurs, représentants religieux et ses compatriotes.
  • Les monarchistes roumains réclament un changement de constitution

    L’Alliance nationale pour la restauration de la monarchie a lancé un appel  aux différents candidats qui se présentent à la prochaine élection législative  afin qu’ils se réunissent et adoptent une nouvelle constitution qui prévoit le retour  de la monarchie. Le prince Nicolas est intervenu dans le débat.
  • Irina de Roumanie retrouve son titre de princesse

    C’est très discrètement que la 3ème fille du roi Michel Ier a récupéré son titre de princesse et son prédicat d’Altesse royale. Pour beaucoup de monarchistes roumains, ce retour en grâce de la princesse Irina pourrait aussi signifier celui de Nicholas Medforth-Mills, le paria de la maison royale.
  • Le prince Nicolas, «VRP» de la monarchie roumaine

    Le 16 juillet, l'ancien prince héritier Nicolas Medforth-Mills a accordé une interview au journal local de Cluj et est revenu sur ses futurs projets, ses espoirs d'une monarchie restaurée en Roumanie, ce poids de l’histoire qu’il porte sur ses épaules et sa prochaine paternité.
  • Le « royal baby » de tous les espoirs

    C’est par un communiqué que l’ancien prince Nicolas de Roumanie a annoncé, que lui et son épouse, Alina-Maria allaient être de futurs parents. La naissance d’un potentiel garçon pourrait permettre au neveu de la curatrice du trône de se repositionner dans la ligne de succession d’une maison menacée d’extinction.
  • Vers (enfin) un référendum sur la monarchie ?

    Pour la fête nationale de Roumanie, le premier ministre Ludovic Orban a témoigné une nouvelle fois son attachement à la maison royale dont l’histoire se confond avec celle du pays. Monarchiste convaincu, Ludovic Orban pourrait être bien tenté d’ouvrir (enfin) la voie à un référendum sur la question monarchique.
  • Le pape François en Roumanie

    Le pape François rencontre la princesse Margareta de Roumanie pendant sa visuelle officielle.
  • Monarchistes 2.0

    Ils ont entre 18 et 35 ans, sont nés après la chute du président Nicolai Ceaucescu en décembre 1989. Ils n’ont pas connu, ou à peine, la dictature communiste instaurée en 1947. Pourtant, ils ont tous un même credo : la restauration de la monarchie en Roumanie.
  • Un incident royal

    Exclusif : « Principesa Margareta a României, atacată de ambasada Rusiei la București pentru un discurs ! ». Incident diplomatique entre la fille de Michel Ier et la Russie.
  • Un centenaire royal

    A l'occasion du centenaire de l'union de la Roumanie, la fille du roi Michel Ier s'est exprimé au parlement.
  • Magareta de Roumanie au chevet de son pays

    Face à la crise du coronavirus qui secoue son pays, la princesse Margareta de Roumanie, curatrice du trône, a pris la parole.