Roumanie

Toute l'actualité monarchique de la Roumanie.

  • Naissance de l’Association des jeunes royalistes en Roumanie

    Les  monarchistes roumains se réorganisent et viennent de lancer l’Asociația Tineretului Regalist « (l’Association des jeunes royalistes ») afin de « fédérer les jeunes roumains autour de l'attachement aux valeurs pérennes de la Couronne de Roumanie ». 
  • Le roi Michel Ier honoré par le parlement de Roumanie

    A la demande du député du PNL Florin-Alexandru Alexe, le Bureau Permanent de la Chambre des Députés a décidé qu’un espace de débat au sein du Parlement serait appelé la Salle « Regele Mihai I al României ».
  • Le petit-fils du roi Michel Ier pourrait entrer en politique

    Prince déchu et jouissant encore d’une forte popularité en Roumanie, Nicholas Medforth-Mills pourrait se présenter lors d’une prochaine élection.
  • La princesse Margareta réaffirme son soutien à l'Union européenne

    C’est à travers une vidéo aux accents très royaux et résolument européens, publiée hier, que la fille du roi Michel Ier s’est adressée aux différents ambassadeurs, représentants religieux et ses compatriotes.
  • Les monarchistes roumains réclament un changement de constitution

    L’Alliance nationale pour la restauration de la monarchie a lancé un appel  aux différents candidats qui se présentent à la prochaine élection législative  afin qu’ils se réunissent et adoptent une nouvelle constitution qui prévoit le retour  de la monarchie. Le prince Nicolas est intervenu dans le débat.
  • Irina de Roumanie retrouve son titre de princesse

    C’est très discrètement que la 3ème fille du roi Michel Ier a récupéré son titre de princesse et son prédicat d’Altesse royale. Pour beaucoup de monarchistes roumains, ce retour en grâce de la princesse Irina pourrait aussi signifier celui de Nicholas Medforth-Mills, le paria de la maison royale.
  • Le prince Nicolas, «VRP» de la monarchie roumaine

    Le 16 juillet, l'ancien prince héritier Nicolas Medforth-Mills a accordé une interview au journal local de Cluj et est revenu sur ses futurs projets, ses espoirs d'une monarchie restaurée en Roumanie, ce poids de l’histoire qu’il porte sur ses épaules et sa prochaine paternité.
  • Le « royal baby » de tous les espoirs

    C’est par un communiqué que l’ancien prince Nicolas de Roumanie a annoncé, que lui et son épouse, Alina-Maria allaient être de futurs parents. La naissance d’un potentiel garçon pourrait permettre au neveu de la curatrice du trône de se repositionner dans la ligne de succession d’une maison menacée d’extinction.
  • Vers (enfin) un référendum sur la monarchie ?

    Pour la fête nationale de Roumanie, le premier ministre Ludovic Orban a témoigné une nouvelle fois son attachement à la maison royale dont l’histoire se confond avec celle du pays. Monarchiste convaincu, Ludovic Orban pourrait être bien tenté d’ouvrir (enfin) la voie à un référendum sur la question monarchique.
  • Le pape François en Roumanie

    Le pape François rencontre la princesse Margareta de Roumanie pendant sa visuelle officielle.
  • Monarchistes 2.0

    Ils ont entre 18 et 35 ans, sont nés après la chute du président Nicolai Ceaucescu en décembre 1989. Ils n’ont pas connu, ou à peine, la dictature communiste instaurée en 1947. Pourtant, ils ont tous un même credo : la restauration de la monarchie en Roumanie.
  • Un incident royal

    Exclusif : « Principesa Margareta a României, atacată de ambasada Rusiei la București pentru un discurs ! ». Incident diplomatique entre la fille de Michel Ier et la Russie.
  • Un centenaire royal

    A l'occasion du centenaire de l'union de la Roumanie, la fille du roi Michel Ier s'est exprimé au parlement.
  • Magareta de Roumanie au chevet de son pays

    Face à la crise du coronavirus qui secoue son pays, la princesse Margareta de Roumanie, curatrice du trône, a pris la parole.