Le prince Alexandre de Serbie honore son ancêtre à Oplenac

Dans le cadre des solennités officielles dédiées à la Journée de l'État de Serbie, le prince héritier Alexandre et son épouse ont participé  à un service commémoratif et à une cérémonie de dépôt de couronnes à l'église Saint-Georges d'Oplénac. Ils ont rendu hommage au fondateur de la maison royale Karageogévitch. 

La Journée de l'État de Serbie commémore chaque année l'anniversaire de  la première révolte serbe contre les Turcs, survenue entre le 14 février 1804 et le 7 octobre 1813,  dirigée par Karageorges, fondateur de l'actuelle Maison royale. L'occasion pour le prétendant au trône, le prince Alexandre, 78 ans, de rendre hommage au fontdateur du pays dont le souvenir demeure dans le subconscient de ses compatriotes. 

Le couple royal à Oplenac Photo@ maison royale de Serbie

Une cérémonie officielle qui rend hommage au  fondateur de la Serbie

Au cours de la cérémonie, présidée par Sa Grâce, l'évêque Jovan de Šumadija,  le 15 février 2024,  le prince Alexandre de Serbie a déposé une couronne de fleurs sur la tombe de son ancêtre, à l'église Saint-Georges d'Oplénac. Il était accompagné par divers membres du Conseil de la Couronne (dont Predrag Marković, ancien Président du Parlement). D'autres personnalités  étaient présentes telles que Miloš Vučević, Vice-Premier Ministre et Ministre de la Défense de Serbie,  Radovan Višković, Premier Ministre de la République de Srpska, de Nikola Selaković, Ministre du Travail, de l'Emploi et des Anciens Combattants, de représentants de l'armée de Serbie, de Milos Pavkovic, président de l'Association du Royaume de Serbie, ou encore de Dragan Reljic, directeur de la Fondation Roi Pierre Ier.

La princesse Katherine honorée par la République/ photo@ maison royale

Cultiver les traditions serbes, ferments de la nation

Dans son discours, le prince héritier Alexandre a exprimé ses vœux chaleureux et ses félicitations à tous les citoyens de Serbie à l'occasion de la fête nationale. Il a rappelé l'importance historique de cette journée, soulignant l'importance des racines, du patrimoine et des traditions à respecter et cultiver. " Fiers du patrimoine de nos ancêtres, en préservant et en améliorant l'héritage qu'ils nous ont laissé, nous construisons l'avenir de notre Patrie. À Sretenje, nous célébrons notre statut d'État, nos traditions; notre liberté et tout ce qui a été fait pour la préserver, nous célébrons notre existence. Nous sommes fiers de tout ce que nos ancêtres ont accompli, mais nous avons également une énorme responsabilité à l’égard de leur héritage. Leur courage et leur volonté de réaliser des choses apparemment impossibles devraient être notre inspiration et notre guide.", a déclaré le fils du roi Pierre II.  Parallèlement, la princesse Katherine de Serbie, 80 ans, apparue très amincie sur les photos officielles, a été honorée avec l'une des distinctions les plus prestigieuses de la République de Serbie, recevant l'Ordre de l'Étoile de Karageorges des propres mains du président Aleksandar Vučić lors d'une cérémonie d'investiture haute en couleur à laquelle a assisté le prince Alexandre.

La monarchie serbe, anciennement yougoslave, a été abolie en 1945. Longtemps exilés, la chute du communisme, un demi-siècle plus tard, a permis aux partisans du roi de se reconstituer et de redevenir une force politique. Une mouvance tantôt proche du pouvoir, tantôt dans l'opposition. Ses querelles dynastiques et ses divisions ont fait échoué toutes tentatives pour restaurer l'institution royale ( selon un sondage de 2013, 39% des serbes soutiennent cette idée. Une quinzaine de députés représentent la maison royale au Parlement). 

Copyright@Frederic de Natal

Date de dernière mise à jour : 16/02/2024

Ajouter un commentaire