Le prince William fait part de son « écœurement » face au racisme

Le prince george accompagne de ses parents william et kate assiste au match angleterre allemagne ce mardi 29 juin 2021 au stade de wembley a londresHéritier de la couronne, le prince William de Cambridge a publié sur son Twitter officiel une déclaration ferme, rédigée de sa propre main,  où il fait part de son « écœurement » et condamne la multiplication des messages racistes visant principalement les joueurs afro-britanniques après la défaite de l'équipe nationale lors de la finale de l‘Euro-foot contre l'Italie. Ce n’est pas la première fois que le fils du prince Charles et de Lady Diana monte au créneau afin de défendre le multiculturalisme, symbole à la fois de réussite et d’échec de la monarchie britannique. Une famille royale qui fait encore l’objet d’accusations de racisme par les partisans les plus radicaux de la « culture woke », issus du Black Lives Matter.  

Message du prince william contre le racisme dans le football« Je suis écoeuré par les propos racistes visant les joueurs anglais après le match d'hier soir. Il est totalement inacceptable que nos joueurs doivent endurer ce comportement odieux. Cela doit cesser maintenant et toutes les personnes impliquées doivent être tenues pour responsables ».  C’est un par un tweet lapidaire et signé d’un « W », preuve qu’il a lui-même rédigé le message, que le prince William a condamné les nombreux messages visant les personnes de couleurs, tous joueurs de l’équipe nationale britannique, apparus sur les réseaux sociaux dimanche dernier après la défaite des anglais contre les italiens lors de la finale de l’Euro-foot. Un torrent d’insultes, déjà entendus dans les tribunes,  qui a irrité le fils du prince Charles et de Lady Diana et qui sont apparues très rapidement après que trois joueurs afro-britanniques de la sélection aient raté des pénalités clés. Des tirs qui ont permis à leur adversaire de remporter une coupe très attendue par les sujets de sa Majesté. 

L'équipe britannique ploie le genoux en soutien au BLMUne équipe de football déjà largement critiquée par les aficionados du ballon rond pour avoir plié le genoux en solidarité avec le mouvement Black Lives Matter (« La vie des noirs compte »), un lobby qui n’a pas hésité à remettre en cause, plus d’une fois, les symboles de la monarchie britannique ou ceux de son histoire. Passés de « woke » suite au mariage du prince Harry avec l'actrice afro-américaine Meghan Markle à « raciste » après les révélations tonitruantes de cette même bru princière dans un talk-show à succès, les Windsor ont été contraints de faire amende honorable et multiplier les prises de position en faveur d’une société multiraciale, à l’image de ce qu’est le Commonwealth dirigé par la Reine Elizabeth II. 

Le duc de Cambridge, son épouse, son fils à l'Euro-foot 2020Président de l'Association anglaise de football, le prince William a déjà exhorté, à diverses reprises, les différents réseaux sociaux à bannir tous les messages à caractère raciste ainsi que leurs auteurs comme prendre leur responsabilité face à l’ampleur du phénomène. En février de cette année, il avait déjà affirmé que « les injures racistes - que ce soit sur le terrain, dans les gradins ou sur les réseaux sociaux - étaient méprisables, qu'ils devaient cesser maintenant »  et qu’il appartenait à tous d’avoir  « la responsabilité de créer un environnement dans lequel de tels abus ne devraient pas tolérés ».  En avril, il avait même rejoint une campagne promouvant le boycott de ces plates-formes durant tout un  week-end afin de forcer celles-ci à prendre position sur la question.

A l’issue du match organisé dans le mythique stade de Wembley, à Londres, le petit-fils de la Queen a adressé également, sur son propre compte, un message de félicitations aux italiens et un autre à ses compatriotes, leur faisant remarquer qu’en dépit de cet échec, ils « pouvaient garder la tête haute et la fierté d’un devoir accompli ». Un match auquel il a assisté aux côtés de son épouse, Kate Middleton, et son fils aîné, le prince George dont l’euphorie juvénile et passionnée a ému tout un Royaume-Uni rassemblé derrière ses princes.  Dans son combat contre le racisme, le prince William a été rejoint par son père qui a également twitté ce message : « Reconnaître la riche diversité des cultures qui rendent ce pays si spécial – et à bien des égards unique – est au cœur de ce que nous pouvons être en tant que nation ». 

Copyright@Frederic de Natal

Date de dernière mise à jour : 16/07/2021

Ajouter un commentaire