L’île de la Jamaïque souhaite abolir la monarchie en 2025

Dans une déclaration au parlement, le 10 juin, la ministre jamaïcaine des Affaires constitutionnelles, Marlene Malahoo Forte, a annoncé que le gouvernement avait amorcé un processus de réforme constitutionnelle et que celui-ci devait aboutir à l’abolition de la monarchie à court terme. Selon elle, la Jamaïque pourrait suivre les pas de la Barbade voisine et devenir officiellement une république en 2025.

Le duc et la duchesse de Cambridge en JamaïqueEn mars dernier, le prince William et de son épouse ont effectué un Tour des Caraïbes avec pour objectif des renforcer l’image de la monarchie Britannique. Un voyage qui a été un désastre pour l’institution royale, objet de diverses manifestations s’inscrivants dans la même veine que ceux du Black Live Matter (« La vie des noirs compte »). Lors de son entretien avec le duc et la duchesse de Cambridge, le premier ministre Andrew Holness n’avait pas hésité à leur déclarer que la Jamaïque était désireuse « d’aller de l’avant et avec l’intention d’atteindre rapidement (ses) objectifs de développement et de réaliser (ses) véritables ambitions en tant que pays indépendant, développé et prospère ».  Le 10 juin, lors d’une session parlementaire, le gouvernement a dévoilé sa feuille de route et glacé le sang des partisans de la monarchie. La suite est à découvrir sur le site de la Revue Dynastie

Copyright@Frederic de Natal

Ajouter un commentaire