Harry de Sussex dans les pas de Bob Marley

Le duc et la duchesse de Sussex se sont rendus en Jamaïque afin d’assister à la Première du biopic consacré au chanteur de reggae Bob Marley. Accueillis sous les sourires par le Premier ministre Andrew Holness, la soirée a été marquée par des discussions sur la possible rupture des liens avec la monarchie britannique.

C’est une visite surprise qui a tendu la famille royale britannique. Le prince Harry et son épouse Meghan Markle, qui résident en Californie, se sont rendus sur l’île de la Jamaïque afin d’assister à la Première du Biopic consacré au chanteur de reggae et icône nationale, Bob marley, aux côtés du Premier ministre Andrew Holness. Devant les caméras, ce 24 janvier 2024, le duc et la duchesse de Sussex ont fait le show entre accolades et plaisanteries partagées avec leader Travailliste de l’île. Une atmosphère jugée « chaleureuse » par les médias convoqués et qui contrastait fortement avec la rencontre précédente entre le Premier ministre, le prince William et Kate Middleton en mars 2022. C’est à cette occasion qu’Andrew Holness avait clairement indiqué son intention de rompre les liens avec la monarchie britannique, affirmant que la Jamaïque cherchait à devenir « un pays indépendant, développé et prospère » loin de la couronne.

 

 

Jamais sans ma couronne !

Malgré ces tensions politiques, le duc et la duchesse de Sussex étaient toute à leur insouciance. Meghan, vêtue d'une robe noire élégante, et Harry, en costume décontracté, ont même posé avec des personnalités telles que Brian Robbins, directeur général de Paramount Pictures et Nickelodeon, ainsi que la ministre jamaïcaine des Affaires juridiques et constitutionnelles, Marlene Malahoo Forte. La même qui a la charge de mener à son terme un projet de référendum censé consacrer l’avènement de la république de Jamaïque. « (Le républicanisme) consiste à dire au revoir à une forme de gouvernement liée à un passé douloureux de colonialisme et de traite transatlantique des esclaves » avait-elle déclaré peu de temps avant le couronnement du roi l'année dernière. Selon les médias locaux, le duc et la duchesse de Sussex auraient discuté de la possible rupture des liens avec la monarchie britannique. 

Un déplacement critiqué au Royaume-Uni, salué en Jamaïque

« "One Love" représente une occasion capitale pour notre nation et la communauté mondiale. La capacité de Bob Marley à connecter les gens à travers sa musique, transcendant les frontières culturelles et géographiques, a fait de lui un symbole d’unité et de résilience » a déclaré Andrew Holness.  « Alors que nous célébrons la première de ce film, réfléchissons à l'impact durable du travail de Bob Marley, en reconnaissant l'importance de sa contribution aux conversations mondiales sur la paix, l'amour et le changement social » a ajouté le Premier ministre sur son compte X (anciennement Twitter) et qui a partagé sa rencontre avec le fils cadet du roi Charles III sur les réseaux sociux. Par le passé, très engagé avec son épouse dans la lutte contre les discriminations raciales,  le prince Harry avait effectué une visite officielle en Jamaïque en 2012 afin de marquer le jubilé de diamant de la reine. Un voyage salué comme un succès retentissant, photographié en train de danser sur le clip bien connu « One Love » de Bob Marley et où il avait a rencontré la veuve du chanteur, Rita. Il s'était également lancé sur la piste d'athlétisme avec le champion olympique du 100 m Usain Bolt, d’origine jamaïcaine. Il est revenu sur l’île en 2017 pour l’éphémère mariage d’un de ses amis. 

Alors que le roi Charles III suit un traitement de l'hypertrophie de la prostate, et que la princesse de Galles se remet d'une opération abdominale majeure, les Sussex, qui avaient adopté une stratégie de profil bas ces derniers mois, ont désormais renoué avec le star-système qu’ils affectionnent tant. Celui dont ils avaient pourtant juré qu’ils ne souhaitaient plus le côtoyer lors de leur départ brutal de la maison royale Windsor en 2020. Un déplacement largement critiqué par les médias du Royaume-Uni.

Copyright@Frederic de Natal

Date de dernière mise à jour : 25/01/2024

Ajouter un commentaire