Tensions après une visite du dirigeant grec chez le prince de Galles

Invité personnellement par le prince Charles de Galles, le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, s’est rendu Écosse afin de le rencontrer. Au menu des discussions, l’intérêt porté par le fils de la reine Elizabeth II au palais royal de Tatoi. Une visite qui a provoqué une polémique dans le pays de Périclès et de Démosthène suivi d’une violente passe d’armes entre partis politiques au Parlement.

Rencontre entre le prince de Galles et le Premier ministre grec Kyriakos Mitsotakis @DynastieDumfries House est un domaine du XVIIIe siècle situé dans l’Ayrshire écossais et qui est géré par la fondation du prince Charles de Galles. C’est ici que le Premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, s’est rendu le 26 avril afin de répondre à l’invitation du fils de la reine Elizabeth II. Au cours de leur échange, l’héritier au trône britannique et le chef du gouvernement grec ont discuté sur la manière de préserver l’ancien domaine royal de Tatoi, Ce n’est pas la première fois que le prince Charles de Galles, qui revendique très fièrement ses origines paternelles, porte son regard sur le palais royal occupé par le roi Constantin II. Dernier souverain de Grèce, le cousin de la reine Elizabeth II avait été contraint à l’exil en raison d’un putsch organisé par des officiers militaires en 1967. La suite est à découvrir sur la Revue Dynastie.

Copyright@Frederic de Natal

Ajouter un commentaire