Les tombes du roi Paul de Grèce et de la reine Frederika de Hanovre vandalisées.

La tombe royale du roi et de la reine de greceLe ministère grec de la Culture a annoncé que les tombes qui abritent les dépouilles du roi Paul Ier de Grèce et de la reine Frederika de Hanovre ont été retrouvées endommagées dans le domaine royal de Tatoï. L’acte n’a pas été revendiqué. Le gouvernement a ordonné la restauration immédiate des tombes royales.

C'est tardivement que la nouvelle est tombée hier soir. La ministre grec de la Culture a annoncé que les tombes du roi Paul de Grèce et de son épouse, la reine Frederika, avaient fait l'objet d'un important vandalisme au Palais de Tatoï. «Aujourd'hui, au cours de l'après-midi, une patrouille de la police, qui était de service dans le domaine royal de Tatoï, a découvert que des actes de vandalisme avaient été perpétrés sur le monument funéraire de Paul et Frederika. La croix de leur tombe a été retrouvée brisée en trois parties », a expliqué et déploré Stylianí « Lína » Mendóni dans un communiqué officiel.

Complexe de 3000 hectares et situé à 15 kilomètres au nord d’Athènes, le domaine de Tatoï appartient à l’état grec. Il abrite le palais royal, dernière demeure du roi Constantin II, et la nécropole des rois de Grèce.  Acheté en 1872 par le roi Georges Ier, c’est lui qui a transformé en véritable palais royal ce qui n’était alors que une petite maison phanariote de 5 pièces avec son moulin. Tout au long de son existence, le palais royal va être le théâtre de scènes dramatiques. De 1967 à 1973, le palais est vidé de ses occupants et laissé à l’abandon par la junte militaire qui a contraint le roi Constantin II et sa famille à s’exiler. Confisqué au roi par décret en 1994, le palais va abriter tout ce qui compte de souvenir du passé royal de la Grèce sans que pour autant le domaine soit entretenu. C’est au prix d’un long procès devant la Cour européenne que le roi Constantin II peut enfin récupérer le domaine royal en 2002.  Entre temps, le gouvernement s’était empressé de vider le palais et revendre les objets de la famille royale aux enchères. 

Paul ier de grece et frederika de hanovreDernier fils du roi Constantin Ier, le roi Paul Ier a régné sur son pays de 1947 à 1964. C’est en 1938 que le jeune diadoque épouse la princesse Frederika de Hanovre. Un mariage sous le regard de la croix gammée puisque le père de la mariée, le duc Ernst-Auguste III, était un nazi notoire. Un mariage qui sera également marqué par la controverse puisque de fortes rumeurs de bisexualité entourent le roi Paul. Néanmoins, il sera heureux et prolifique avec la naissance de Constantin II en 1940, Sophie de Grèce (reine d’Espagne) en 1938 et Irène de Grèce en 1942. Les deux époux vont traverser toutes les vicissitudes du XXème siècle avec courage et abnégation. C’est un référendum  en 1946  qui restaure la monarchie (qui prend les habits d’une démocratie couronnée semi-autoritaire) alors que la Grèce glisse progressivement dans la guerre civile entre grecs nationalistes et communistes jusqu’en 1947. Le couple royal fut très révéré de son vivant par les grecs et dont le règne fut synonyme de reconstruction économique. Paul s’est éteint en 1964. Frederika lui survivra 17 ans de plus.

Palais de tatoiL’acte de vandalisme n’a pas été revendiqué et il ne semble pas en rapport avec l’annonce de fiançailles du prince Philippos de Grèce et de Nina Flohr ou en relation avec les tensions  qui ont éclatées en mer Egée avec la Turquie.  La famille royale, qui organise un service religieux chaque année en mémoire de Paul et Frederika de Hanovre, est attendue aujourd’hui à Tatoï.

«La restauration de la tombe funéraire a été immédiatement décidée en accord avec la Direction de la préservation et de la restauration des monuments modernes. Il est à noter que les travaux de nettoyage de la zone ont déjà commencé autour des tombes » a assuré la ministre de la Culture. Le gouvernement, dirigé par la Nouvelle Démocratie, lequel est assez favorable au roi Constantin II, a récemment initié un programme de réhabilitation du Palais de Tatoï, bordé par une des plus belles forêts de l’Attique.  Une enquête a été ouverte afin de déteminer les circonstances de ce vandalisme. 21 membres de la famille royale, dont 5 rois et 3 reines, reposent actuellement au Palais de Tatoï.

Copyright@Frederic de Natal

Date de dernière mise à jour : 02/09/2020

Ajouter un commentaire