Karl de Habsbourg-Lorraine : Mon combat contre le cancer

Petit-fils de l’empereur Charles Ier, l’archiduc Karl de Habsbourg-Lorraine a été opéré d’un cancer. Interviewé par oe24.TV, il a souhaité clarifier la situation et mettre fin aux spéculations entourant son état de santé. 

En juillet 2023, l’archiduc Karl de Habsbourg-Lorraine, ancien député européen, 62 ans, a révélé qu’il avait été diagnostiqué avec un cancer. Opéré trois mois plus tard, des complications post-opératoires sont survenues. Interrogé par oe24.TV, le prétendant au trône austro-hongrois a souhaité clarifier la situation sur son état de santé actuel. 

oe24.TV : Comment vous sentez-vous maintenant ?

Karl de Habsbourg-Lorraine : Je me sens beaucoup mieux. Lorsque j’ai appris que j’avais un cancer, cela a bien sûr été un choc. Comme la plupart des gens, je n’ai eu aucun symptômes avant-coureurs. Je me sentais en bonne santé.

oe24.TV : Comment avez-vous découvert ce cancer ?

Karl de Habsbourg-Lorraine : Je pense que c'est probablement différent pour chaque homme lorsqu'il doit faire face à un cancer de la prostate. Bien sûr, il existe des symptômes significatifs pour le repérer mais en ce qui me concerne, je n’ai rien ressenti qui m'a alerté. Bien sûr, je ne peux que conseiller chaleureusement à chacun de procéder aux examens préventifs appropriés et de les prendre au sérieux.

oe24.TV : Le pire semble passé, vous semblez à nouveau en forme. Après l'opération, il y a eu des complications...

Karl de Habsbourg-Lorraine : Une semaine et demie après l'opération, j'ai développé une septicémie, qui est devenue très grave en quelques heures. J'ai dû être ramené à l'hôpital. j'y ai passé encore dix jours, je suis ressorti en espérant que tout soit' fini. Malheureusement, j'ai contracté une thrombose à la jambe gauche. Je ne pouvais plus marcher correctement, j'avais donc des problèmes au genou et au reste de la jambe.

oe24.TV : Pourquoi avez-vous décidé de rendre public votre maladie ?

Karl de Habsbourg-Lorraine :  Cela touche beaucoup de gens. C’est le cancer le plus répandu chez les hommes, je ne pense donc pas qu’il fallait le garder secret.

Si le petit-fils de l’Empereur Charles Ier va beaucoup mieux aujourd’hui, il n’a pas oublié pour autant ses activités politiques ( il évoque l'aide qu'il faut apportée à l'Ukraine) et de trouver la force dans sa foi. « Dans des situations aussi dramatiques, la foi est une grâce particulière car elle donne confiance. Ma famille m'a aussi donné beaucoup de force, notamment mon épouse Christiane [Nicolau de Almeida Reid-ndlr], qui ne m'a pas quitté un seul instant pendant toute cette période très stressante » a souhaité préciser l’archiduc Karl de Habsbourg-Lorraine. De quoi faire taire les spéculations autour de sa santé.

Copyrught@Frederic de Natal

Date de dernière mise à jour : 19/12/2023

Ajouter un commentaire