Diya Kumari : Petite-fille du Maharaja Man Singh II et députée du BJP

Petite-fille du Maharaja Man Singh II, le dernier dirigeant de l'État princier de Jaipur, la princesse Diya Kumari, a choisi de se lancer dans la politique en rejoignant le BJP. C’est sous les couleurs de ce parti nationaliste, actuellement au pouvoir en Inde, qu’elle a été élue députée de l’État du Rajasthan pour la troisième fois consécutive.

Son ascendance prestigieuse, combinée à un caractère terre-à-terre, a fait d'elle une figure populaire parmi les habitants du Rajasthan. Diya Kumari, candidate du nationaliste Bharatiya Janata Party (BJP), vient d’être réélue députée de cet état sur lequel sa famille a longtemps régné. Elle a battu Sitaram Agarwal, membre du Congrès national indien, avec une large avance de 71 368 voix sur son opposant. La princesse n’est pas une inconnue pour les Rajasthanais. Elle la petite fille du Maharaja Man Singh II (1912-1970), dernier dirigeant de Jaipur qui a dû renoncer à sa charge en 1949, peu de temps après l’indépendance de l’Inde. Une monarchie qui prend ses racines au XIIe siècle et  qui sera un allié fidèle de l’Empire moghol emporté par la colonisation britannique. Dotés de personnages truculents, elle sera tantôt aux côtés des Anglais tantôt contre eux notamment sous le règne du colérique Maharaja Madho Singh II (1861-1922).

 

 

Une princesse élue sous les couleurs du BJP, un parti nationaliste

Pour cette élection, elle a fait campagne en tant que « fille de Jaipur » et « princesse qui marche dans les rues ». Elle a dédié sa victoire au Premier ministre nationaliste Narendra Modi, évoquant « son aura magique qui a soufflé sur le Rajasthan» A l’annonce de sa victoire, elle a affirmé à ses partisans qu’elle ferait en sorte de garantir « la bonne gouvernance et le développement dans l'État ». « La loi et l'ordre seront désormais présents dans l'État » a assuré la princesse royale. C’est sa troisième réélection depuis 2013, date à laquelle cette femme de 52 ans a décidé d’entrer en politique et qui se place dans les pas du Maharaja Man Singh II et de son épouse, la célèbre Maharani Gayatri Devi

Mère de trois enfants, divorcée, la princesse Diya Kumari est millionnaire. Siégeant au conseil d’administration du Maharaja Sawai Man Singh II Museum Trust (qui gère le palais) et du Jaigarh Charitable Trust (qui gère le fort de Jaigarh), elle est une femme d’affaires redoutable qui est à la tête de plusieurs entreprises dans le tourisme et l’hôtellerie. Véritable philanthrope, la princesse Diya Kumari est activement associée à plusieurs ONG (dont une qui s’occupe des enfants séropositifs) et organisations impliquées dans des œuvres caritatives et sociales.

Copyright@Frederic de Natal

Date de dernière mise à jour : 05/12/2023

Ajouter un commentaire