Le comte de Paris ferme le ban à deux ordres religieux

Suite aux agissements de deux ordres religieux s'affichant comme étant proches du comte de Paris, le prince Jean d’Orléans, prétendant au trône de France, a décidé de fermer le ban et d'interdire désormais à l’Ordre Royal et Souverain de l’Étoile et de Notre Dame du Mont Carmel et celui de Saint-Lazare de se prévaloir de tout « rattachement » à la Maison royale de France et à son chef. 

C’est un communiqué qui ne va pas manquer de faire grincer des dents les principaux concernés. Sur son site officiel, le prince Jean d’Orléans a décidé d’interdire à l’Ordre Royal et Souverain de l’Étoile et de Notre Dame du Mont Carmel et à l’Ordre de Saint-Lazare de se prévaloir de tout « rattachement » à la Maison royale de France ou de « protection temporelle » de celle-ci et de son chef. Les qualifiant « d’associations », reconnaissant « qu’elles et les personnes qui en font partie n’ont pas démérité par leurs actions dans les différents domaines où elles s’impliquent », le prétendant au trône rappelle toutefois qu’il a déjà retiré « la protection temporelle » à l’Ordre Royal et Souverain de l’Étoile et de Notre Dame du Mont Carmel et lui avait expressément demandé de retirer sa photo de leur site. Celui-ci n’apparaissait d’ailleurs plus sur l’Almanach de la Maison royale de France. Même sanction pour l’Ordre de Saint-Lazare qui n’a plus cette protection depuis 2012 et qui avait déjà fait l'objet d'un rappel à l'ordre par Henri d'Orléans. 

Le comte de Paris retirer à deux ordres leur  « rattachement » à la Maison royale de France

« Je tiens à préciser qu’aucune de ces deux associations n’a de lien avec la Maison de France et son chef, et qu’elles n’engagent ni l’un ni l’autre. Elles ne représentent qu’elles-mêmes comme les princes français ou étrangers qui en font partie » déclare le prince Jean d’Orléans. Un prétendant qui regrette que « certaines situations aient laissé penser à tort qu’en adhérant à l’un ou l’autre, (leurs membres) participaient aux actions que mène la Maison de France et son chef ».

Les ordres bannis par le comte de Paris

 

 

DR@Frederic de Natal

Date de dernière mise à jour : 23/07/2023

Commentaires

  • Quatreboeufs
    • 1. Quatreboeufs Le 13/11/2023
    Cher Monsieur ;
    La photographie du Prince Jean n’apparaissait plus sur le site de l’Ordre de l’Etoile depuis lurette, et il n’y était plus mentionné.
    Beaucoup de bruit pour rien…
    Quant à la Lieutenance de Saint Lazare elle existe toujours au sein de l’Ordre espagnol, et a simplement changé de nom au printemps de cette année.
    Il est probable que le Prince Jean, récemment fâché avec son cousin, ait profité de l’occasion pour faire une mauvaise manière à un Ordre refondé par son père, qu’il détestait.
    Une bonne nouvelle cependant : l’Ordre ne détenant pas de trésor, le Prince Jean ne lui a intenté aucun procès. Notre richesse n’est pas de ce monde !
    Bien à vous.

Ajouter un commentaire